D'Art d'Art

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Ven 15 Juin - 7:13

.

La paix en Colombie dévoile des merveilles d’art rupestre cachées dans la jungle  (AFP)


Dans la moiteur touffue de l’Amazonie, au détour d’un abrupt sentier, une gigantesque paroi rocheuse peinte: anacondas, jaguars, tortues… Depuis des millénaires, les indigènes de Colombie illustrent là leur mythologie, un trésor resté inaccessible durant des décennies de guerre.

Au cœur de la jungle du Guaviare, zone stratégique du conflit dont des groupes armés se disputent encore le contrôle, se dressent les tepuys du parc naturel du Chiribiquete et de la Serrania de la Lindosa, montagnes érodées de l’ère tertiaire, aux allures de tambours géants.
Disséminées dans l’océan vert émeraude du sud de la Colombie, sur un territoire presque aussi grand que la Suisse, ils abritent contre leurs flancs des centaines de fresques rupestres, d’une valeur inestimable pour la compréhension du peuplement de l’Amazonie.
 
« Travailler dans le Guaviare était très compliqué car c’était l’épicentre (…) de la guerre ces cinquante dernières années (…) Bien qu’il y ait eu des missions d’exploration au début du XXe siècle, elles ont cessé à cause de la situation », a expliqué Ernesto Montenegro, directeur général de l’Institut colombien d’anthropologie et d’histoire (ICANH).
A la faveur de l’accord de paix de 2016 avec la guérilla Farc, les chercheurs s’aventurent à nouveau jusqu’aux tepuys pour déchiffrer ces pétroglyphes rituels, dessins apposés sur la roche par les peuples amazoniens depuis au moins 12.000 ans. Et encore de nos jours.

Territoire des esprits >> Mais tout indigène n’y a pas accès. « Seuls les sages sont aptes à pénétrer ces sites sacrés, peuplés par les esprits. Le commun des mortels ne doit même pas s’y transporter par la pensée », ajoute Andrés Lopez, historien de l’ICANH, tout en grimpant dans la boue jusqu’à un panneau rocheux peint sur plus de 100 mètres de long et 30 de haut, dans la Serrania de la Lindosa, à une heure de piste en 4×4 du Raudal.

Ce village de la municipalité de San José del Guaviare, où les plantations de coca et la fabrication de la cocaïne font loi, marquait la ligne de démarcation entre les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) et les forces de l’ordre.
 
A une heure de bateau sur le Guaviare, tumultueux affluent de l’Orénoque encore parcouru par des vedettes militaires équipées de mitrailleuses, ce hameau sur pilotis, cerné aussi par les paramilitaires d’extrême-droite jusque dans les années 2000, reste le fief du Premier Front, dissident de l’ex-guérilla, qui a refusé de se démobiliser.

Il n’empêche qu’« aujourd’hui nous revenons dans le Guaviare », se réjouit M. Montenegro, en expliquant d’autres fresques, plus loin sur le Cerro Azul, heureux que les archéologues aient « bénéficié du processus de paix » car la situation malgré tout se tranquillise.

Les dissidents des Farc, s’ils inspectent les explorateurs, leur délimitent un périmètre, semblent ne pas s’opposer à l’étude d’un patrimoine culturel encore très méconnu.
 
Fin mai, la Serrania de la Lindosa a été déclarée « Aire archéologique protégée » par le ministère de la Culture, à l’initiative de l’ICANH, aussi à l’origine de la première mission internationale sur le site, en coopération avec l’Institut français des études andines (IFEA).

« Nous espérons faire (…) un travail qui puisse permettre d’expliquer tout cela. Il reste beaucoup à découvrir ! », précise Céline Valadeau, anthropologue de l’IFEA, attaché au ministère français des Affaires étrangères.

Outre des sites encore inconnus, il en est dont « il existe des preuves photographiques (…) mais qu’il n’a pas été possible de retrouver parce qu’à l’époque, il n’y avait pas de GPS » et les relevés cartographiques sont imprécis, ajoute-t-elle, devant des pictogrammes de danseurs, de chasseurs et même de rapports amoureux.
 
Elaborées à partir d’un mélange minéral riche en manganèse, qui en s’oxydant leur donne une couleur orangée, les peintures sont impossibles à dater, y compris au carbone 14 faute de composants végétaux. Les seuls indices résident dans les restes de feux allumés par les artistes au pied des parois.

Quant au Chiribiquete, dont l’immensité survolée en avion émerveille même les experts chevronnés, les premières recherches archéologiques y ont débuté dans les années 1980-1990. Juste avant la pire époque de la guerre.

Aujourd’hui, afin de le préserver des convoitises minières et pétrolières, l’ICANH a géré une demande de classement au patrimoine mondial de l’Unesco. Le verdict est attendu fin juin.

Ce parc, qui recèle pas moins de 70.000 pictogrammes, pourrait devenir le 9e site colombien de cette prestigieuse liste, mais la première merveille pré-colombienne classée sur la planète.

A quelques jours de la présidentielle du 17 juin, M. Montenegro espère que ces trésors soient préservés: « Quel que soit le président, il devra avoir comme horizon ce territoire constitué d’énormes richesses culturelles ». 

http://www.lepoint.fr/culture/colombie-la-paix-devoile-des-merveilles-d-art-rupestre-cachees-dans-la-jungle-14-06-2018-2227026_3.php



.
.
PS. Vivement qu'on y installe un Macdo, pour que je m'y rende pour y faire quelques selfies... Cool 

...

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par clymene2 le Ven 15 Juin - 11:12

beced a écrit:
PS. Vivement qu'on y installe un Macdo, pour que je m'y rende pour y faire quelques selfies... Cool 

...

Et dire que c'est comme ça partout maintenant !
Le nombre de Coréens et autres devant la bibliothèque Celsius à Éphèse Sad
avatar
clymene2

Messages : 7010
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Ven 15 Juin - 17:17

clymene2 a écrit:
beced a écrit:
PS. Vivement qu'on y installe un Macdo, pour que je m'y rende pour y faire quelques selfies... Cool 

...

Et dire que c'est comme ça partout maintenant !
Le nombre de Coréens et autres devant la bibliothèque Celsius à Éphèse Sad

Ce qui me rappelle que j'ai oublié de leur retourner 3 bouquetins que j'avais empruntés.

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par clymene2 le Ven 15 Juin - 17:27

Tu les as bien soignés, au moins ?
avatar
clymene2

Messages : 7010
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Ven 15 Juin - 17:31

clymene2 a écrit:Tu les as bien soignés, au moins ?

Je pense : ils sont très friands d'histoires caucases...
clown

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par clymene2 le Ven 15 Juin - 17:40

beced a écrit:
clymene2 a écrit:Tu les as bien soignés, au moins ?

Je pense : ils sont très friands d'histoires caucases...
clown
Tant mieux : ils ont affaire à un expert !
avatar
clymene2

Messages : 7010
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Ven 15 Juin - 17:56

Embarassed

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Sam 16 Juin - 8:10

Écosse. Une des meilleurs écoles d'art du monde en proie à un incendie

https://www.ouest-france.fr/europe/grande-bretagne/ecosse-une-des-meilleurs-ecoles-d-art-du-monde-en-proie-un-incendie-5828206


...
Triste coïncidence, l'incendie se passe 48 heures après l'anniversaire de celui de la Tour Grenfell....
. Shocked

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par clymene2 le Mar 19 Juin - 14:44

Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.

Paul Claudel, extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses
avatar
clymene2

Messages : 7010
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Mar 19 Juin - 16:57

Une des nombreuses variantes de "un silence assourdissant" ...

 

.

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par clymene2 le Mer 20 Juin - 12:00

Le vicomte, suffoqué.

Ces grands airs arrogants !
Un hobereau qui… qui… n’a même pas de gants !
Et qui sort sans rubans, sans bouffettes, sans ganses !

Cyrano.

Moi, c’est moralement que j’ai mes élégances.
Je ne m’attife pas ainsi qu’un freluquet,
Mais je suis plus soigné si je suis moins coquet ;
Je ne sortirais pas avec, par négligence,
Un affront pas très bien lavé, la conscience
Jaune encor de sommeil dans le coin de son œil,
Un honneur chiffonné, des scrupules en deuil.
Mais je marche sans rien sur moi qui ne reluise,
Empanaché d’indépendance et de franchise ;
Ce n’est pas une taille avantageuse, c’est
Mon âme que je cambre ainsi qu’en un corset,
Et tout couvert d’exploits qu’en rubans je m’attache,
Retroussant mon esprit ainsi qu’une moustache,
Je fais, en traversant les groupes et les ronds,
Sonner les vérités comme des éperons.

Le vicomte.

Mais, monsieur…

Cyrano.

Je n’ai pas de gants ?… La belle affaire !
Il m’en restait un seul… d’une très vieille paire !
– Lequel m’était d’ailleurs encor fort importun :
Je l’ai laissé dans la figure de quelqu’un.

Le vicomte.

Maraud, faquin, butor de pied plat ridicule !

Cyrano, ôtant son chapeau et saluant comme si le vicomte venait de se présenter.


Ah ?… Et moi, Cyrano-Savinien-Hercule
De Bergerac.

(Rires.)

Cyrano de Bergerac
, Acte I, scène 4




************
On a beaucoup copié sur lui depuis !
avatar
clymene2

Messages : 7010
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par clymene2 le Jeu 21 Juin - 10:43

Le fou

Je rêve un pays rouge et suant le carnage,
Hérissé d'arbres verts en forme d'éteignoir,
Des calvaires autour, et dans le voisinage
Un étang où pivote un horrible entonnoir.

Farouche et raffolant des donjons moyen âge,
J'irais m'ensevelir au fond d'un vieux manoir :
Comme je humerais le mystère qui nage
Entre de vastes murs tendus de velours noir !

Pour jardins, je voudrais deux ou trois cimetières
Où je pourrais tout seul rôder des nuits entières ;
Je m'y promènerais lugubre et triomphant,

Escorté de lézards gros comme ceux du Tigre.
- Oh ! fumer l'opium dans un crâne d'enfant,
Les pieds nonchalamment appuyés sur un tigre !

Maurice ROLLINAT, Les Névroses (1883)

avatar
clymene2

Messages : 7010
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Ven 22 Juin - 23:29



Peinture : une septuagénaire avait un chef-d'œuvre dans son salon
Une peinture a été adjugée près de trois millions d'euros près de Tours (Indre-et-Loire). Elle était sur le mur du salon d'une septuagénaire de Vendée. 
http://www.auctionlab.news/geante-decouverte-dun-tableau-freres-nain/
https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/art-culture-edition/peinture-une-septuagenaire-avait-un-chef-d-oeuvre-dans-son-salon_2815073.html

Passionnant sujet sur la découverte de cette magnifique peinture des Frères Le Nain.
Bizarrement elle m'a fait penser à Le Caravage.

.

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par clymene2 le Sam 23 Juin - 10:23

beced a écrit:

Passionnant sujet sur la découverte de cette magnifique peinture des Frères Le Nain.
Bizarrement elle m'a fait penser à Le Caravage.

.
Mais non, pas bizarrement, car à moi aussi !
avatar
clymene2

Messages : 7010
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Sam 23 Juin - 17:11

clymene2 a écrit:
beced a écrit:

Passionnant sujet sur la découverte de cette magnifique peinture des Frères Le Nain.
Bizarrement elle m'a fait penser à Le Caravage.

.
Mais non, pas bizarrement, car à moi aussi !


On oublie l'idée de devenir expert(e) pour Sotheby..... Crying or Very sad


Very Happy

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par clymene2 le Sam 23 Juin - 19:34

beced a écrit:
clymene2 a écrit:
beced a écrit:

Passionnant sujet sur la découverte de cette magnifique peinture des Frères Le Nain.
Bizarrement elle m'a fait penser à Le Caravage.

.
Mais non, pas bizarrement, car à moi aussi !


On oublie l'idée de devenir expert(e) pour Sotheby..... Crying or Very sad


Very Happy
Yessss...
Tout de même... y avait de l'idée !
avatar
clymene2

Messages : 7010
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par clymene2 le Mer 27 Juin - 10:27

(Rappel, je crois que Romy l'a déjà mentionné)



EXPOSITION
Nicolas de Staël en Provence
Du 27 avril au 23 septembre


Hôtel de Caumont, Aix-en-Provence

A travers 71 peintures et 26 dessins provenant de prestigieuses collections internationales publiques et privées, cette exposition se concentre, pour la première fois et de manière exclusive, sur le développement de l’œuvre de Nicolas de Staël lors de son séjour en Provence, entre juillet 1953 et juin 1954.

La période provençale de Nicolas de Staël marque un tournant essentiel, aussi bien dans sa vie que dans son œuvre. Entre juillet 1953 et juin 1954, l’artiste y puise une nouvelle source d’inspiration.

La découverte de la lumière du Midi, la beauté exceptionnelle de ce pays, la rencontre amoureuse d’une femme et l’épreuve de la solitude qui lui permet de répondre à sa future exposition à New York à la galerie Paul Rosenberg, sont autant d’expériences qui nourrissent son imaginaire et le rythme spectaculaire de sa production artistique. La renommée internationale de Nicolas de Staël prend son élan au cœur de la Provence.

À Lagnes, en juillet 1953, le regard du peintre s’intensifie. Les paysages sont saisis au plus près de leur motif avec une attention portée sur l’évolution de la lumière au fil de la journée. En août, le peintre voyage jusqu’en Sicile. Son appréhension des paysages, des sites archéologiques et des musées, lui permet, une fois de retour à Lagnes, de mettre en chantier une série de tableaux parmi les plus importants de sa carrière, notamment à partir des notes prises dans ses carnets à Fiesole, Agrigente, Selinonte et Syracuse. À la même époque, son intérêt pour l’étude du nu trouve son expression la plus accomplie dans les grands tableaux de figures et de nus qui dialoguent souvent avec le paysage.

Au terme de cette année intense de travail, le peintre a la certitude, en 1954, d’avoir donné le maximum de sa force. Préparant son exposition à New-York, il écrit à Paul Rosenberg : « Je vous donne là, avec ce que vous avez, de quoi faire la plus belle exposition que j'aie jamais faite. » L’exposition Nicolas de Staël en Provence rend compte des plus hautes envolées picturales du peintre. Ici, la précision d’un regard révèle la nature dans son expression la plus inventive.
avatar
clymene2

Messages : 7010
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Mer 27 Juin - 20:57



Quand l'art s'invite chez l'habitant: le musée d'Ixelles/Bruxelles, en travaux, propose à ses voisins d'héberger plusieurs oeuvres ...

Le musée d'Ixelles a dû fermer ses portes pour cause de rénovation. Pour valoriser ses collections le temps des travaux, il a proposé à ses voisins d'héberger certaines oeuvre, le temps d'un week-end. C'est ainsi que, depuis ce matin, un tableau très contemporain trône dans le salon d'une famille d’Ixelles. Il est signé Delahaut et vaut plusieurs dizaines de milliers d’euros, mais ce n’est pas ce qui intrigue le plus les enfants. "De la joie dans un univers sombre. J’ai bien aimé le contraste et tout ça", déclare une jeune fille. "C’est un tableau d’un peintre, ce n'est pas une copie, du coup c’est fragile", ajoute la petite soeur.

Pas question de manipuler le tableau. Tout le week-end, chacune des œuvres placées chez les particuliers, est surveillée par un membre de l’asbl à l’origine du projet. Une question d’assurance. "Tous les hôtes qui reçoivent un tableau ou une oeuvre d'art dans le cadre du 'musée comme chez soi' a signé une charte dans laquelle il s'engage à ne pas cuisiner, à ce que l'oeuvre ne soit pas dans un courant d'air, ne soit pas exposée directement au soleil, qu'il n'y ait pas de chat ou de chien présent ce jour-là, qu'on en fume pas", a indiqué Yves Hanosset, coordinateur de l'asbl "Patrimoine à roulettes".

Au total, dix œuvres du musée d’Ixelles sont réparties dans les foyers des alentours. Dès demain, le public est invité à venir les découvrir. Marianne a aussi décidé d'exposer. Elle a eu un vrai coup de cœur pour "la Femme épinglant son chapeau" de Georges Morren. "Je trouve qu'il a beaucoup de charme parce que c'est un tableau impressionniste. Je trouve qu'il y a un climat à la fois de couleur et d'atmosphère qui correspond bien avec la maison", a-t-elle confié.

Cette initiative est une grande première en Belgique. Faire tomber les murs du musée, et profiter de l'occasion pour faire entrer l’art chez tout un chacun. Avec quelques précautions tout de même, puisque les tableaux ne passeront pas la nuit dans les maisons des particuliers. Ils seront retirés, puis réinstallés demain.
http://plus.lesoir.be/163880/article/2018-06-21/le-musee-dixelles-est-ferme-mais-les-oeuvres-sont-chez-le-voisin

..

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Jeu 28 Juin - 7:39


Après le Christ, un Saint-Georges restauré provoque hilarité et indignation
Une sculpture de Saint-Georges aux allures de personnage de bande dessinée après sa restauration provoquait hilarité et indignation en Espagne, rappelant l’histoire ayant fait le tour du monde du Christ défiguré par une octogénaire.

Une recherche sur les réseaux sociaux avec le hashtag «Estella» -le nom du village de Navarre abritant la sculpture dans l’église San Miguel- permet rapidement de voir des photos de l’avant et de l’après.
La statue de Saint-George à cheval datant du XVIe siècle et aux couleurs passées est désormais toute colorée et le visage du saint a pris l’expression d’un personnage des aventures de Tintin.

Cette sculpture est classée comme bien d’intérêt culturel, ce qui suppose que sa manipulation doit être autorisée par le gouvernement régional.
«C’est une pièce intéressante, de l’an 1500 environ, de grande taille et bien conservée» a indiqué le directeur régional du patrimoine historique de Navarre, Carlos Martínez Álava, qui a été mis au courant par un habitant de cette restauration «effectuée sans professionnalisme et sans contrôle» par un artisan local.

« Attentat contre le patrimoine culturel » >> «Ils ont recouvert la peinture du XVIe siècle avec de la peinture actuelle, il semble aussi qu’un travail de grattage et de ponçage a été effectué, ce qui ne correspond pas aux pratiques de la restauration actuelle», a dénoncé Martínez, dont les équipes tentent de savoir comment «dérestaurer» la sculpture.

A l’hilarité des internautes a succédé l’indignation des autorités et du secteur culturel.
«Nous ne pouvons pas tolérer d’autres attentats contre le patrimoine culturel», a affirmé dans un dur communiqué l’association espagnole des restaurateurs, en menaçant de porter l’affaire en justice.

De nombreux médias de tout le pays se sont rendus ces derniers jours dans la ville de 13.000 habitants au riche patrimoine médiéval mais où la sculpture est désormais recouverte d’un tissu, tandis que la chapelle où elle se trouve a été fermée au public.

((SOURCEBelga ))
https://www.20minutes.fr/high-tech/2297631-20180627-espagne-restauration-tres-ratee-statue-saint-george-amuse-internautes
.

.
......................

D'une certaine manière c'est à peu près les réactions qui surgissent après une opération de chirurgie esthétique, non ? affraid


..

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par clymene2 le Jeu 28 Juin - 10:06

Moi, je trouve qu'il ressemble à Stéphane Bern Laughing
avatar
clymene2

Messages : 7010
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Jeu 28 Juin - 11:14

Restaurer ou regarder la télé: il faut choisir...  Very Happy

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par Sator Arepo le Jeu 28 Juin - 11:41

Avec la chirurgie dite esthétique, ça aurait plutôt donné un troisième frère Bogdanoff Laughing
avatar
Sator Arepo

Messages : 10255
Date d'inscription : 25/04/2017
Localisation : Toujours ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Jeu 28 Juin - 18:40

Sator Arepo a écrit:Avec la chirurgie dite esthétique, ça aurait plutôt donné un troisième frère Bogdanoff Laughing


Sans rapport direct, il me semble que si j'étais chirurgien (esthétique ou pas ), j'éviterais de mettre
des tableaux de Picasso dans le bureau... Shocked




.

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par Sator Arepo le Jeu 28 Juin - 18:53

Bien vu !
avatar
Sator Arepo

Messages : 10255
Date d'inscription : 25/04/2017
Localisation : Toujours ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par beced le Jeu 28 Juin - 18:59

Sator Arepo a écrit: Bien vu !


                                                                                 

beced

Messages : 4803
Date d'inscription : 21/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'Art d'Art

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum