Jean d'O.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:16

Jean Lefèvre d'Ormesson est le fils cadet d'André d'Ormesson (1877-1957), ambassadeur de France et ami de Léon Blum, le neveu du diplomate Wladimir d'Ormesson et le cousin germain du député Olivier d'Ormesson.

Sa mère, Marie Henriette Isabelle Anisson du Perron (1892-1975) descend d'Étienne-Alexandre-Jacques Anisson-Dupéron (1749-1794), directeur de l'Imprimerie royale en 1783, privé de cet emploi à la Révolution et guillotiné.

Membre de la famille Lefèvre d'Ormesson appartenant à la noblesse de robe, il porte le titre de courtoisie de comte Jean d'Ormesson.

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:17


clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:18


clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:19



Avec Erik Orsenna en 2015

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:20



Chapelle du Château de Saint-Fargeau avec la devise.

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:21



Avec sa petite-fille Marie-Sarah

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:22

"Ce fut un égoïste passionné par les autres"...

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:29

"Ce que votre politesse et votre pudeur tentaient de nous cacher, vous l'avez mis dans vos œuvres"

Hommage du Président de la République à Jean d'O. le 8 décembre 2017.

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:35

Le grand auteur avait souhaité un crayon ordinaire sur son cercueil.
Le Président l'a déposé.

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/jean-d-ormesson-suivez-l-hommage-national-en-direct-08-12-2017-7440822.php

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:45



Wolfgang-Amadeus Mozart / 2ème mouvement, andante, extrait de Concerto pour piano et orchestre n°21, en ut majeur K 467

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 12:50

Puis Renaud Capuçon au violon, pour L'air de la Méditation de Thaïs de Jules Massenet.

Le jingle de France 2 vient désagréablement l'interrompre pour nous abreuver de pubs

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 14:15

Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit, le dernier Jean d'Ormesson. Ou l'art de parler de tout et de soi avec lucidité et légèreté. Extrait.

Voici pourtant encore un livre, quelle audace! voici encore un roman -ou quelque chose, vous savez bien, qui ressemble à un roman: des histoires, quelques délires, pas de descriptions grâce à Dieu, un peu de théâtre, pourquoi pas ? et les souvenirs, épars et ramassés pêle-mêle, d'une vie qui s'achève et d'un monde évanoui. Peut-être ce fatras parviendra-t-il, malgré tout, à jeter sur notre temps pris de doute comme un mince et dernier rayon? Et même, qui sait? à lui rendre enfin un peu de cette espérance qui lui fait tant défaut.


Voilà donc Jean d'O. tel qu'en lui-même dans ce nouvel opus qui fait suite à C'est une chose étrange à la fin que le monde (2010), titre emprunté à Aragon, précisément au deuxième chant de son poème Les yeux et la Mémoire. Or le vers suivant n'est autre que : "Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit".

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par cristaline le Ven 8 Déc - 17:52

J'ai une profonde affection pour cet homme, depuis toute petite, car ma mère l'appréciait beaucoup ; outre sa grande intelligence, j'ai aimé ce pétillement de l'esprit, visible dans son regard bleu, cette culture qu'il n'étalait pas de façon arrogante, son humour incroyable doublé d'une grande ouverture d'esprit, qui l'a fait apprécier par toute la classe politique, dépassant les clivages "gauche-droite" ; quel régal de le lire et de l'entendre, lors de ses passages à la télé...
Je le pleure presque comme un membre de ma famille...
avatar
cristaline

Messages : 809
Date d'inscription : 22/04/2017
Age : 67
Localisation : Occitanie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Ven 8 Déc - 20:08

La grande librairie (F5) : La fille de Jean d'Ormesson fait une révélation bouleversante sur son père

Hier soir, l'émission de François Busnel avait décidé de rendre hommage à l'écrivain français décédé en début de semaine.

Un moment de télévision d'une rare intensité hier soir sur France 5. La grande librairie de François Busnel consacrait une émission à Jean d'Ormesson, décédé dans la nuit de lundi à mardi. Pour entamer cette spéciale, l'animateur a notamment reçu Héloïse d'Ormesson, la fille de l'écrivain, mais aussi Bernard Pivot, vieux complice de ce dernier.

Alors que François Busnel demandait à sa fille si son père avait continué à écrire jusqu'à son dernier souffle, il l'a amenée à faire une révélation à laquelle il ne semblait visiblement pas s'attendre lui-même. Car Héloïse d'Ormesson s'est alors emparée d'une feuille posée à côté d'elle  et a commencé à raconter, très émue : "Je savais qu'il écrivait un nouveau livre. Je savais qu'il voulait me le confier. Mais ce que je ne savais pas, c'est qu'il l'a fini samedi...". "J'ai trouvé ce matin cette dernière page du manuscrit dont je vous laisse lire la totalité ou la dernière phrase. Moi, je n'aurai pas le courage. Pourtant, elle est pleine d'espoir", a poursuivi Héloïse d'Ormesson en tendant la feuille à un François Busnel interloqué.

http://www.ozap.com/actu/-la-grande-librairie-f5-la-fille-de-jean-d-ormesson-fait-une-revelation-bouleversante-sur-son-pere/544687

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Sam 9 Déc - 12:51


clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Dim 10 Déc - 20:03

Allez, une petite chanson aussi pour Jean d'O  Smile



Voyez la terrible déréliction dans laquelle l'académicien est laissé.
Au moment où j'écris, 80 ouvertures pour ce topic, contre 900 pour jauni.
Reflet de la France ? Question

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Dim 10 Déc - 20:53

Eh ! Le petit O. a dépassé les 100 ! Vive lui !

Quelques-unes de ses phrases :
"Les femmes, ce qu'elles préféraient chez moi, c'est me quitter."
"Si j'ai écrit, c'est pour ne pas mourir de honte. Mon père était persuadé que j'étais un voyou, un bon à rien."
"Nous vivons dans un monde d'imposture(s)."

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par Captain Dallas le Lun 11 Déc - 12:05

J'ai bien aimé le coup du crayon sur le cercueil (une requête du défunt, je crois)
Le contraste entre la taille de l'objet et sa force symbolique.
avatar
Captain Dallas

Messages : 258
Date d'inscription : 12/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Lun 11 Déc - 12:18

Captain Dallas a écrit:J'ai bien aimé le coup du crayon sur le cercueil (une requête du défunt, je crois)
Le contraste entre la taille de l'objet et sa force symbolique.
Et du coup, tout le monde ayant beaucoup insisté sur ce symbolique crayon, on n'a pas vu le papier qui était dessous. Car E. Macron avait aussi déposé un petit papier, c'était dans la demande.
Jean d'O. préparait d'avance 4 crayons et demi pour écrire ses romans, cela lui fixait sa limite.

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par Invité1 le Mer 13 Déc - 19:12

clymene2 a écrit:

Avec sa petite-fille Marie-Sarah

Sur le moment, j'ai cru qu'il s'agissait de Marie Sara, la torera à cheval, descendant, elle aussi de la bourgeoisie !

Ravie que cette tueuse de taureaux ne fasse pas partie de la famille de J. D'Ormesson et que ce ne soit qu'un ...homonyme !

Invité1

Messages : 766
Date d'inscription : 13/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Mer 13 Déc - 20:04

Tiens... je me sens moins seule, tout à coup, moins transparente, moins inutile !

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Jeu 21 Déc - 12:09

La science, la morale, l'histoire se passent très bien de Dieu. Ce sont les hommes qui ne s'en passent pas.

Dieu, sa vie, son œuvre


clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par clymene2 le Jeu 21 Déc - 13:50

Qu'est-ce qu'il y a d'affreux dans une vie ? C'est qu'on meurt. Mais qu'est-ce qu'il y a de beau dans une vie ? C'est aussi qu'on meurt. Quand le Christ veut punir quelqu'un qui lui refuse un verre d'eau, il le condamne à quelque chose d'abominable : la vie éternelle. Cela a donné le mythe du Juif errant. Et aussi L'Immortel, cette magnifique nouvelle de Jorge Luis Borges où le personnage, condamné à l'éternité, cherche désespérément la source de la mortalité. Bien sûr, c'est embêtant de mourir. Mais ne pas mourir serait une abomination.

clymene2

Messages : 2183
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean d'O.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum